du 26 février 2020
Date

Choisir une autre édition

VPNMentor affirme avoir identifié un serveur ElasticSearch librement accessible avec 9 Go de données et pas moins de 123 millions d’enregistrements sur des employés en Espagne et probablement certains au Royaume-Uni.

Selon VPNMentor, il y avait dans la base de données les noms, mots de passe non chiffrés, des logs d’API avec des logins et mots chiffrés cette fois-ci, adresses email, informations personnelles et professionnelles sur les employés, des adresses IP et des informations sur des clients.

Les chercheurs indiquent avoir identifié le pot aux roses le 12 février, puis prévenu Decathlon le 16 février. La fuite a été colmatée le 17 février. 

Decathlon, à fond la fuite
chargement Chargement des commentaires...