du 11 septembre 2018
Date

Choisir une autre édition

« Comme d'habitude » ont chanté Claude François, puis M. Pokora. Le Syndicat national de l'édition phonographique (Snep) constate encore la montée du numérique au premier semestre 2018, passant de 55 à 62 % du chiffre d'affaires français en un an.

Le streaming confirme sa prise de poids, comptant pour 55 % des revenus à lui seul, contre 46 % un an plus tôt. Une tendance constatée depuis quelques années, qui inquiète le Snep sur l'importance de YouTube, jugé trop peu rémunérateur (voir notre analyse).

Le marché a progressé de 3,3 % sur le semestre, passant de 248 millions d'euros en 2017 à 256 millions cette année. À lui seul, le streaming a grimpé de 21 millions d'euros sur la période.

Début 2018, le streaming musical continue sa progression
chargement Chargement des commentaires...