du 30 novembre 2018
Date

Choisir une autre édition

Après Luke Cage et Iron Fist, c'est donc au tour de Daredevil de tirer sa révérence sur la plateforme de streaming, laissant Jessica Jones et The Punisher de plus en plus seuls.

Dans un communiqué transmis à Deadline, Netflix explique être « extrêmement fier de la dernière saison de la série ». « Bien que cela soit douloureux pour les fans, nous estimons qu’il est préférable de clore ce chapitre en beauté », ajoute la société.

Les trois saisons de Daredevil resteront disponibles sur Netflix pendant encore « des années », tandis que « Daredevil vivra dans les projets futurs de Marvel ». Une formule proche de celles déjà utilisées lors des annonces d'arrêts d'Iron Fist et  Luke Cage.

Comment continuera-t-il à vivre ? Ce n'est pas précisé. Il pourrait faire des apparitions dans Jessica Jones et/ou The Punisher, mais aussi revenir sur la plateforme de streaming de Disney, dont le lancement est prévu l'année prochaine.

Daredevil n'aura pas de quatrième saison sur Netflix
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

L'ESA (Entertainment Software Association) a publié un premier bilan de l'E3 qui se déroulait la semaine dernière : environ 66 100 visiteurs et 200 exposants.

L'année dernière, ils étaient 69 200 à faire le déplacement. C'est également moins qu'en 2017 où 68 400 visiteurs étaient venus. Impossible de comparer avec les années précédentes puisqu'en 2017 le salon était pour la première fois ouvert au public.

Copié dans le presse-papier !

Au début de la semaine, Google était accusée par Genius de lui voler des paroles de chansons pour les afficher dans ses Cartes en première position.

Google en profite pour affirmer qu'il « paye aux éditeurs le droit d'afficher les paroles ». Mais ces derniers ne disposent généralement pas de copie numérique des paroles, Google (comme d'autres) passe donc par un prestataire. L'enquête est toujours en cours pour déterminer comment les apostrophes de Genius se sont retrouvées dans les Cartes Google.

Dans un billet de blog, il réaffirme sa position, en ajoutant qu'il va désormais afficher le nom de sa source à côté des paroles.

Copié dans le presse-papier !

C'est en effet le 19 juin 1999 qu'est sortie la première version bêta du célèbre jeu. Il s'agissait alors d'un mod de Half Life. Il faudra attendre un peu plus d'un an pour que la mouture finale arrive.

Pour l'occasion, une version rétro de la carte Dust II est disponible dans Counter-Strike: Global Offensive. D'autres petits ajustements sont apportés dans la mise à jour d'hier (voir les notes de version).

Copié dans le presse-papier !

En fin de semaine dernière, des utilisateurs ont eu la mauvaise surprise de voir apparaître des publicités pour Booking sur leur écran de verrouillage, du moins ceux utilisant l'application fonds d'écran de paysages préinstallée.

Plusieurs pays sont concernés, dont la France (nous en avons fait l'expérience). Le fabricant confirme à XDA Developers que les images publicitaires ont été supprimées (elles peuvent toujours être disponibles sur les terminaux si elles ont été téléchargées).

Huawei ne donne par contre aucune explication : ont-elles été mises en place intentionnellement avec une volte-face devant le tollé, ou bien par erreur ? Booking a-t-il tenté de « détourner » l'application en ajoutant son logo comme l'avait fait The North Face sur Wikipedia ? Toutes les hypothèses restent ouvertes.

Copié dans le presse-papier !

Mozilla vient de mettre à jour toutes les versions supportées de Firefox pour corriger une faille critique 0-day.

Rapportée à l’éditeur par le chercheur Samuel Groß pour le compte du Google Project Zero, la brèche peut permettre à un pirate d’exécuter à distance un code arbitraire, pouvant mener à une prise totale de contrôle. Soit le pire des scénarios.

Estampillée CVE-2019-11707, la vulnérabilité peut affecter tout utilisateur de Firefox sur ordinateur, donc sous Linux, macOS ou Windows. Elle réside dans la manière dont Firefox manipule des objets JavaScript à cause d’un problème dans Array.pop, le navigateur souffrant d’une « confusion de types ». Aucun détail supplémentaire ni prototype d’exploitation n’a encore été révélé.

Les utilisateurs de l’actuelle branche principale peuvent récupérer depuis l’À propos la mouture 67.0.3. La branche ESR elle aussi est mise à jour avec la 60.7.1. L’installation des correctifs est d’autant plus urgente que la faille est déjà exploitée.