du 04 octobre 2019
Date

Choisir une autre édition

De passage en France, le patron d'Apple a été interviewé par nos confrères des Echos. L'occasion de revenir sur de nombreux sujets d'actualité.

La première question concerne la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine. Cook se veut optimiste : « Je pense qu'il va y avoir un accord commercial avec la Chine. J'espère qu'à terme, chaque pays renoncera à la hausse des droits de douane ».

Sur les impôts ensuite, il affirme qu'« Apple est le premier contribuable mondial » : « Apple a toujours payé des impôts là où nous créons de la valeur ». Sur les procédures en cours en Europe, il « souhaite que cette question soit tranchée au niveau de l'OCDE ».

Tim Cook ne souhaite pas qu'Apple lance sa propre cryptomonnaie et en profite pour tacler Libra de Facebook au passage, sans la citer nommément : « Je pense profondément que la monnaie doit rester dans les mains des États. Je ne suis pas à l'aise avec l'idée qu'un groupe privé crée une monnaie concurrente ».

Il est ensuite question des services, des ventes d'iPhone, etc. 

Dans une interview, Tim Cook revient sur les taxes, les impôts, la cryptomonnaie, etc.
chargement Chargement des commentaires...