du 19 décembre 2018
Date

Choisir une autre édition

Mis sur le banc de touche par plusieurs pays pour le déploiement de la 5G (d'autres pourraient suivre le mouvement), le géant chinois annonce qu'il va massivement investir dans la cybersécurité en renforçant ses équipes et modernisant ses laboratoires, comme l'explique Reuters.

Les accusations sont toujours les mêmes, avec des États-Unis très actifs sur le sujet : un risque de sécurité lié à Pékin, qui imposerait aux fabricants chinois la mise en place de portes dérobées. Des affirmations toujours vivement démenties par Huawei.

Le président de Huawei, Ken Hu, indique avoir déjà signé plus de 25 contrats commerciaux pour la 5G (trois de plus en un mois) et avoir livré plus de 10 000 stations de base 5G. Il ne donne par contre aucune précision sur les clients.

Cybersécurité : Huawei va investir deux milliards de dollars sur cinq ans
chargement Chargement des commentaires...