du 29 avril 2020
Date

Choisir une autre édition

Covid-19 : en Chine, des caméras pour surveiller les portes d'entrée de confinés

Des caméras de vidéosurveillance y sont installées devant la porte d'entrée de personnes placées sous quarantaine, écrit CNN. Des travailleurs communautaires disposeraient d'une application leur permettant de surveiller, sur leurs ordiphones, jusqu'à 30 portes d'entrée en même temps. 

En cas d'ouverture de la porte, une alerte leur serait par ailleurs envoyée, ainsi qu'aux policiers. Les caméras ont parfois été installées à l'intérieur des logis, au motif, explique la police, qu'elles pourraient être endommagées si elles état installées à l'extérieur.

Interrogé par un Chinois furieux de cette intrusion dans son domicile, des responsables du gouvernement lui ont expliqué qu'elle n'enregistrerait ni l'image ni le son, et qu'elle ne prendrait que des photos en cas d'ouverture de la porte. Sans pour autant expliquer comment la caméra pourrait identifier cette action.

Elle « avait un énorme impact sur moi d'un point de vue psychologique. J'essayais de ne pas passer de coups de fil, de peur qu'ils enregistrent mes conversations. Je ne pouvais pas ne pas y penser, même quand j'allais me coucher, après que j'ai fermé la porte de ma chambre ». 

Lorsque les travailleurs communautaires lui ont expliqué, à la fin de sa quarantaine, qu'il pouvait garder la caméra gratuitement, il était tellement furieux qu'il l'a cassé avec un marteau devant eux.

À Pékin, des alarmes magnétiques ont été installées sur des portes d'entrée pour alerter les autorités si les confinés s'aventuraient à vouloir sortir.

CNN rappelle par ailleurs qu'à Hong Kong, les personnes arrivant de l'étranger doivent porter un bracelet électronique pendant les 2 semaines de quarantaine auxquelles ils doivent se conformer. En Corée du Sud, ils doivent installer une application de géolocalisation GPS qui alerte les autorités s'ils quittent leur quarantaine.

La Pologne a lancé une application permettant aux confinés de prendre un selfie pour permettre aux autorités de vérifier qu'ils respectent le confinement.

chargement Chargement des commentaires...