du 18 février 2020
Date

Choisir une autre édition

Olivier Veran a vanté ce matin sur France Inter « la capacité de réactivité » chinoise, notamment parce que le pays « a réussi l’exploit à construire un hôpital de grande taille en quelques jours » pour lutter contre l’épidémie de coronavirus.

La Chine « a pris ses responsabilités en prenant des mesures de confinement très rapidement ». Et selon le nouveau ministre des Solidarités et de la Santé, « je ne suis pas sûr qu’il serait possible de réaliser tout cela dans un pays où les réseaux sociaux seraient ouverts ».

Celui-ci n’a pas détaillé la relation étroite entre cette réactivité et la mise sous contrôle des réseaux sociaux par les autorités chinoises. 

La Chine, relatait le 7 février LCI, a récemment « renforcé les contrôles des informations qui circulent en ligne à propos du coronavirus », « un dispositif qui a implosé ce jeudi après l'annonce de la mort du docteur et lanceur d'alertes Li Wenliang » ajoutent nos confrères. 

 

Coronavirus : Pour le ministre de la Santé, avec des réseaux sociaux ouverts, la Chine n’aurait pas été si réactive
chargement Chargement des commentaires...