du 30 mars 2020
Date

Choisir une autre édition

Coronavirus : les caméras thermiques ne fonctionnent pas

NBC News a identifié plus de 10 sociétés de sécurité aux États-Unis, en Europe et en Chine qui commercialisent des caméras thermiques capables de déterminer qui, dans une foule, serait susceptible d'avoir de la fièvre, pour certaines associées à de la reconnaissance faciale et au tri des individus grâce à l'IA, afin d'atténuer la propagation du coronavirus.

Sauf que cette technologie, selon des experts de l'imagerie thermique et de la surveillance des virus interrogés par NBC, est une méthode par trop imprécise pour analyser les foules, et ne mesurant pas la température interne du corps humain. De plus, le coronavirus ne produit de la fièvre que plusieurs jours après l'infection... s'il y a des symptômes.

Une étude récente menée en Islande sur une partie importante de la population a ainsi révélé que 50 % des personnes testées positives étaient asymptomatiques.

« Le gros problème est que tout le monde ne fait pas de fièvre. La grande majorité des cas sont légers à modérés », a déclaré le Dr Joseph Fair, virologue et épidémiologiste. « Et puis nous avons aussi des gens asymptomatiques qui sont très contagieux. Cela vous donne l'impression de passer par une sorte de dépistage, mais leur efficacité est très limitée ».

Pour autant, les entreprises qui commercialisent ce type de caméras profitent de la peur de la pandémie pour en faire la promotion auprès de services de police, agences gouvernementales, écoles, hôpitaux, magasins et entreprises privées.

Interrogées par NBC, elles expliquent en effet que les caméras thermiques sont « sans aucun doute clairement l'article le plus vendu en vidéosurveillance en ce moment, et que les entreprises se bousculent pour obtenir des produits partout ». 

« La seule chose à laquelle je le comparerais, c'est quand je suis entré dans l'industrie des caméras de surveillance après le 11 septembre, lorsque le prix n'était pas un problème », a déclaré l'un d'entre eux.

chargement Chargement des commentaires...