du 25 mars 2020
Date

Choisir une autre édition

L’institution bruxelloise demande aux principaux opérateurs (Deutsche Telekom, Orange, Telecom Italia, Telefónica, Vodafone…)  de partager les données anonymisées de leurs abonnés afin de suivre la propagation du coronavirus. « Nous allons sélectionner un grand opérateur par pays » a déclaré Thierry Breton, selon les propos rapportés par Politico. « Nous voulons être très rapides et suivre cela quotidiennement ».

Ces traitements seraient conformes avec le RGPD, et cette opération impliquerait le Contrôleur européen de la protection des données. Ils ne serviraient pas à vérifier le respect des mesures de confinement qui se multiplient en Europe, notamment en France. L’idée ? Allouer les besoins nécessaires, modéliser la propagation et anticiper les pics, complète Le Figaro

Coronavirus : la Commission européenne s’intéresse aux données des opérateurs
chargement Chargement des commentaires...