du 30 mars 2018
Date

Choisir une autre édition

Contre la désinformation, Facebook commence à vérifier les photos et vidéos

Dans une conférence de presse, les responsables de la sécurité du réseau social sont revenus sur leur guerre contre la désinformation, imposée par une énorme pression politique outre-Atlantique.

L'une des principales nouvelles, à peine mentionnée, est l'extension de la vérification des contenus via des tiers aux photos et vidéos, et non plus seulement aux liens vers d'autres sites. La société promet aussi plus de transparence dans cette collaboration avec les entités tierces.

En France, plusieurs médias sont associés à l'opération, et sont rémunérés pour cela. Ces partenariats devraient encore se multiplier, promet la société. Ce dispositif ne se limite plus désormais aux signalements, mais prédit les contenus potentiellement trompeurs à partir des signaux collectés auprès des internautes.

Une fois une actualité marquée comme trompeuse, le réseau social réduit drastiquement sa visibilité (jusqu'à 80 % de pages vues en moins), en plus du marquage et d'une notification aux personnes l'ayant déjà vu (même si cela conforterait plutôt leurs convictions).

« Plutôt que d'attendre des signalements d'utilisateurs, nous surveillons activement certains types d'activités liées aux élections, potentiellement dangereuses, comme des Pages d'origine étrangère distribuant du contenu politique trompeur » détaille le groupe.

C'est l'un des indicateurs passés sous le radar de l'entreprise en 2016, sur lequel le Sénat américain a directement attaqué l'entreprise. Facebook ne fait donc ici que corriger une erreur. Le réseau social implémente également peu à peu la transparence sur les publicités politiques, promise en octobre.

Pour être acceptées, les réclames politiques devront émaner d'une page d'une personne à la carte d'identité et à l'adresse physique vérifiée (via une carte postale). Lesdites Pages devront aussi déclarer quelle personne ou parti elles soutiennent. Une archive publique de ces publicités est promise pour l'été.

chargement Chargement des commentaires...