du 06 février 2019
Date

Choisir une autre édition

Consultation citoyenne : faut-il mettre fin au changement d'heure ? Si oui, dans quelles conditions ?

La question est soulevée depuis longtemps, mais deux organismes européens ont fait part l'année dernière de leur intention de mettre fin au changement d'heure.

Après un vote, le Parlement européen a demandé « une évaluation détaillée de l’actuel système de changement d’heure semestriel et, si nécessaire, à une révision des règles », tandis que durant l'été la Commission lançait une consultation.

Le résultat était visiblement sans appel : Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, expliquait que « des millions de personnes ont répondu et sont d’avis qu’à l’avenir c’est l’heure d’été qui devrait être tout le temps la règle, et nous allons le faire ».

Dans sa consultation, La Commission des affaires européennes de l’Assemblée nationale explique que « les ministres des transports européens, réunis le 3 décembre 2018, envisagent la date de 2021 pour abandonner ce système ».

« À l’issue d’une action de coordination, chaque État membre devra alors faire le choix de rester à l’heure d’été ou d’hiver ». Avant de prendre sa décision, la Commission a donc lancé une consultation publique : « Vos réponses seront analysées et présentées en Commission puis relayées auprès des institutions européennes ».

Huit questions sont posées, notamment pour savoir sur quel fuseau horaire rester si le changement d'heure était abandonné.  

chargement Chargement des commentaires...