du 16 avril 2018
Date

Choisir une autre édition

Racheté l'année dernière par BNP Parisbas, le service bancaire distribué chez les buralistes change de nom : Nickel. Ainsi, il « réaffirme ses valeurs, sa singularité et son ambition à travers une évolution de son identité de marque » peut-on lire dans le communiqué.

La symbolique du logo évoque celui des buralistes, alors que la signature « Compte pour tous » rappelle l'objectif de départ de cette offre, qui a fait évoluer ses conditions et augmenté certains tarifs ces derniers mois.

Le mois prochain, les clients pourront choisir un niveau supérieur d'offre pour 30 euros de plus par an (soit 50 euros par an au total). Celle-ci proposera des assurances complémentaires, un coloris noir, argenté, doré ou orangé, des paiements gratuits et des retraits à 1 euro, dans le monde entier.

Une manière de répondre à la montée en puissance des néo-banques (voir notre comparatif) et de permettre à Nickel de dépasser le million de clients pendant l'été. Les deux millions sont visés d'ici 2020.

Compte Nickel devient Nickel et annonce sa carte Chrome
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Il dispose d'un pavé tactile et d'une croix directionnelle pour se balader facilement dans les menus de la télévision. Il se connecte soit en Bluetooth, soit via son récepteur Unifying livré dans le bundle. Il peut donc également être connecté à un ordinateur.

Attention, il n'est pas compatible avec toutes les télévisions connectées, loin de là même. Trois fabricants seulement sont listés pour l'instant : les TV Samsung SUHD et UHD avec Tizen, les LG OLED, SUHD et UHD avec WebOS et enfin les Sony Bravia UHD avec Android TV. Dans tous les cas, seuls les modèles 2016 et plus récents sont supportés. Un outil de vérification est disponible par ici.

Logitech annonce une disponibilité immédiate pour 69,99 dollars.

Copié dans le presse-papier !

Annoncé pour le 18 septembre à 55 dollars, cet APU d'entrée de gamme se montre chez quelques revendeurs depuis hier.

Pour rappel, il s'agit d'un modèle Raven Ridge gravé en 14 nm, mais avec seulement deux cœurs (quatre threads), une fréquence de 3,2 GHz (sans Turbo), 5 Mo de cache (dont 4 Mo de L3), trois unités graphiques et un TDP de 35 watts.

Chez nous, il s'affiche à 57 euros environ, mais est annoncé comme indisponible. Selon nos informations, il n'arrivera dans les stocks que dans le courant de la semaine prochaine dans le meilleur des cas. Patience, donc.

Il sera suivi de deux modèles devant être officialisés d'ici la fin de l'année : les 220GE et 240GE.

Copié dans le presse-papier !

En écho au discours prononcé par Emmanuel Macron lors de la remise du rapport Villani, l’exécutif a annoncé hier le lancement d’un « appel à manifestation d’intérêt », destiné notamment aux entreprises qui souhaiteraient « partager et valoriser leurs données ».

« Nous soutiendrons les initiatives privées d’ouverture et d’échange de données pour que naisse en France, dans tous les secteurs, une économie ouverte de la data compétitive », a rappelé hier Mounir Mahjoubi, le secrétaire d’État au Numérique, au travers d’un communiqué.

Cet appel à manifestation d’intérêt est ouvert jusqu’au 16 novembre, « afin de recueillir l’intérêt et l’avis des acteurs privés et publics sur les initiatives de mutualisation de données qui seraient les plus pertinentes et les modalités les plus adaptées à leur soutien ». À partir des réponses qui seront transmises aux pouvoirs publics, « un appel à projets sera lancé début 2019 ».

Copié dans le presse-papier !

Valve Corporation a été condamnée a 147 000 euros de sanctions administratives par le Service National des Enquêtes de la DGCCRF, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes. Ubisoft, pour Uplay, écope de 180 000 euros.  

Les détails ne sont pas connus, si ce n’est une série de manquements à différentes dispositions du code tournant autour de la politique de droit de rétractation en vigueur sur ces plateformes. L’une et l’autre ont ainsi violé l’article L. 221-5 qui oblige notamment, avant la conclusion d'un contrat de contenu numérique, la fourniture d’une série d’informations comme « les conditions, le délai et les modalités d'exercice » de ce droit.

Autre texte maltraité, l’article L221-28, toujours du même code, qui permet d’interdire ce droit de rétractation mais à la condition que le consommateur ait donné son accord ou y ait renoncé expressément. Également cité dans la publication légale, l’article L221-18 qui rappelle qu’un consommateur doit disposer d’un délai de rétractation de 14 jours. Enfin les deux sociétés ont été épinglées pour ne pas avoir remis de contrat conforme à leurs clients. 

Copié dans le presse-papier !

24 heures seulement après la publication des versions finales pour tous ses appareils compatibles, Apple enchaîne avec les bêtas des premières mises à jour d’ampleur.

On ne connaît pas encore vraiment la liste des nouveautés, mais on sait déjà que les appels de groupe FaceTime font bien partie du menu. Pour rappel, ils avaient été promis pour iOS 12 et peuvent gérer jusqu’à 32 personnes en vidéo.

Par ailleurs, des développeurs ont fouillé dans le code et ont trouvé des signes d’un support de Face ID en mode paysage. Un signe supplémentaire que de nouveaux iPad se prépareraient, la rumeur voulait que les prochains modèles Pro adoptent le design iPhone X : bordures fines et suppression du bouton Accueil.

Ces premières préversions ne sont pour l’instant disponibles que pour les développeurs. Il faut toujours attendre un peu avant que le grand public en profite, via le programme Apple Beta. Ceux qui viennent de passer cependant en mouture iOS 12 n’auront peut-être pas envie de replonger tout de suite dans les tests.