du 03 juillet 2019
Date

Choisir une autre édition

Cloudflare : une expression régulière surcharge les CPU, faisant tousser une partie des sites web

À cause d'un problème de purge sur un « petit pourcentage » de fichiers cache, Cloudflare a connu quelques dysfonctionnements. L'incident a été identifié aux alentours de 15h45 et résolu rapidement. À 16h09, le correctif était déployé et à 16h32 la situation était revenue à la normale, selon la société.

De nombreux utilisateurs se sont alors retrouvés face à une page blanche sur des sites qu'ils visitaient, avec une erreur 502 (“Bad Gateway”). Dans un billet de blog, la société explique que « cette panne était la conséquence du déploiement d’une seule règle mal configurée dans le Cloudflare Web Application Firewall (WAF) »  

Une seule règle, mais contenant une expression régulière ayant la facheuse tendance à provoquer des pics de 100 % dans les processeurs. Le souci a affecté l'ensemble des machines du Cloudflare dans le monde. « Ce pic de 100 % [...] a provoqué les erreurs 502 constatées par nos clients. Dans le pire des cas, le trafic a chuté de 82% », explique l'éditeur. 

Ce « bug » rappelle encore une fois le risque que représente un point unique de défaillance (single point of failure ou SPOF) sur Internet. Pour rappel, une fuite BGP a également entraîné une indisponibilité il y a quelques jours, notamment chez Cloudflare.

chargement Chargement des commentaires...