du 18 décembre 2019
Date

Choisir une autre édition

Le premier fournira les GPU pour la plateforme du second, en test depuis quelques mois : START. Un succès d'envergure pour le père des GeForce, qui était à la peine ces derniers temps. 

Car s'il est parti tôt dans le domaine du Cloud Gaming, travaillant notamment avec Shadow en France, il a perdu quelques gros marchés au profit d'AMD, comme Google Stadia ou le projet xCloud de Microsoft.

Il a depuis orienté son service GeForce Now vers des opérateurs télécom locaux (Softbank au Japon, LG en Corée du sud), continuant de proposer ses serveurs et GPU à ceux qui veulent construire leur propre offre.

NVIDIA et Tencent Games sont également partenaires pour l'intégration du ray tracing à certains titres du groupe comme Ring of Elysium. 

Cloud Gaming : NVIDIA et Tencent Games s'associent en Chine
chargement Chargement des commentaires...