du 07 janvier 2019
Date

Choisir une autre édition

L'annonce par Apple de résultats moins bons que prévu n'a pas tardé à déclencher une action de groupe contre l'entreprise.
Le cabinet new yorkais Bronstein Gewirtz & Grossman appelle en effet les actionnaires à les rejoindre afin qu'elle réponde de certaines déclarations de son PDG, Tim Cook, en novembre dernier lors de la présentation des résultats du quatrième trimestre de l'exercice fiscal 2018.

Il y avait affirmé que les ventes d'iPhone se portaient particulièrement bien en Chine, avec une croissance à deux chiffres. Or c'est précisément le recul des ventes d'iPhone au dernier trimestre qui a causé la chute des résultats de l'entreprise. Simple manque d'anticipation ou volonté de masquer la vérité aux actionnaires ? Ce sera aux juges de trancher, s'ils considèrent les poursuites recevables.

Class action en vue pour Apple
chargement Chargement des commentaires...