du 11 mars 2019
Date

Choisir une autre édition

Citrix victime d'une cyberattaque, 6 To auraient été dérobés par un groupe iranien

Dans un billet de blog, la société explique avoir été contactée par le FBI à propos d'une possible intrusion dans son réseau.

Citrix marche sur des oeufs : sur la base des premiers éléments, « il semble que les pirates aient pu accéder et télécharger des documents commerciaux. Cependant, les documents en question sont pour le moment inconnus. À l'heure actuelle, rien n'indique que la sécurité d'un produit ou service Citrix ait été compromise ».

Si la société ne donne aucun détail supplémentaire pour l'instant (mais promet de tenir ses clients au courant de la suite de son enquête), les chercheurs en cybersécurité de Resecurity sont bien plus loquaces.

Ils affirment que le groupe iranien IRIDIUM serait derrière cette attaque. Il aurait ainsi « accédé à au moins 6 To de données sensibles du réseau Citrix, notamment les correspondances électroniques, fichiers partagés et autres services utilisés pour la gestion de projets ».

Resecurity affirme également avoir contacté Citrix le 28 décembre pour les alerter sur une cyberattaque avec vol de données.

chargement Chargement des commentaires...