du 19 juin 2020
Date

Choisir une autre édition

La mise à jour Mai 2020 pour Windows 10 comporte certaines améliorations invisibles à l’utilisateur et disponibles uniquement pour les développeurs, via la documentation.

Parmi elles, l’une des plus importantes est la capacité du système à segmenter le tas (heap) en mémoire pour faire chuter la consommation d’une application Win32.

Dans des tests internes menés tôt sur cette fonctionnalité, Microsoft a indiqué le 17 juin avoir obtenu une réduction de 27 % de l’empreinte mémoire du nouvel Edge. Le chiffre lui-même n’est pas une valeur absolue : il varie en fonction du PC utilisé.

L’un des principaux développeurs du projet Chromium, Bruce Dawson, a publié le 16 juin un commit montrant l’intérêt porté à cette segmentation.

Il explique le bénéfice que Chrome pourrait en tirer, économisant « des centaines de Mo dans les processus du navigateur et outils Network Service, entre autres ». L’amélioration ne fonctionnerait bien sûr que sur la version 2004 de Windows 10 au moins.

Il faudrait donc que Chrome soit compilé avec la dernière révision du SDK Windows (10.0.19041.0). Mais si l’on en croit les réponses au commit, il semble y avoir pour l’instant des erreurs pendant la compilation. Reste que si cette amélioration finit par être intégrée dans Chromium, elle devrait rejaillir sur l'ensemble des navigateurs l'utilisant.

Chromium pourrait consommer moins de mémoire sur Windows 10
chargement Chargement des commentaires...