du 06 novembre 2018
Date

Choisir une autre édition

L'année dernière, la société promettait de lutter contre les sites aux pratiques publicitaires abusives, mais semble avoir compris que quelque chose clochait : sa première approche « n'allait pas assez loin ».

« La moitié de ces expériences abusives ne sont pas bloquées par nos différentes protections, et presque toutes impliquent des publicités trompeuses ou problématiques » confie Google dans un billet de blog.

À partir de Chrome 71, attendu pour le mois prochain, tous ces sites verront donc  tous leurs espaces publicitaires bloqués. Bien entendu, un système d'alerte sera mis en place afin de permettre aux éditeurs concernés de réagir.

Espérons que la méthode sera efficace, ces publicités déguisées ou qui forcent la main à l'internaute étant encore trop courantes. On se demande d'ailleurs au passage où en est le bloqueur de publicité de Chrome, dont on a encore bien du mal à comprendre à quoi il sert neuf mois après sa mise en place.

Chrome 71 bloquera toute la publicité des sites cherchant à tromper les internautes
chargement Chargement des commentaires...