du 22 mars 2018
Date

Choisir une autre édition

Chrome 66 durcit les règles de l'autoplay, mais cette évolution est plus subtile qu'on ne le pense

En septembre, Google dévoilait ses plans pour revoir la gestion des vidéos en lecture automatique au sein de son navigateur. Comme nous l'expliquions à l'époque, derrière une évolution pouvant paraître louable se cachait un dispositif pas toujours à l'avantage de l'utilisateur, puisque pouvant entrainer une collecte de données de navigation et d'interactions avec des sites.

On aurait apprécié une option permettant de n'autoriser cette lecture que sur l'onglet actif, comme le propose Vivaldi. Mais ce ne sera pas le cas. La fonctionnalité est présente dans le canal bêta de Chrome, qui passe à la version 66

Google se garde d'ailleurs bien de revenir sur les détails de son dispositif et se contente d'évoquer cette évolution parmi une longue liste de nouveautés, pariant (sans doute à raison) que personne n'ira creuser derrière ce qui est présenté comme un bienfait.

Notez que Chrome 66 apporte au passage la gestion des API asynchronous clipboard et Decoding Info, de CSSOM ou de l'objet AudioWorklet entre autres petites améliorations. Tous les détails se trouvent par ici.

chargement Chargement des commentaires...