du 09 avril 2020
Date

Choisir une autre édition

Le 3 avril dernier Christian Estrosi a annoncé vouloir serrer les vis : interdiction des locations type Airbnb, fermeture des supermarchés le dimanche, contrôle aux péages…

Surtout, il a suggéré qu’Enedis puisse vérifier que les résidences secondaires soient bien vides de tout occupant… en scrutant les consommations affichées sur les compteurs notamment Linky. Une finalité non prévue par le traitement automatisé. 

« J’ai sensibilisé les autorités de l’État afin qu’elles puissent solliciter Enedis pour vérifier que les résidences secondaires ne sont pas occupées pendant la période des vacances, afin de faire respecter la période de confinement » écrit-il sur Twitter

L’idée est critiquée par Patrick Santo, secrétaire général CGT énergie 06. Dans les colonnes de Nice Matin, il recommande au maire de Nice d’appuyer plutôt « notre demande pour rétablir les usagers sans électricité et sans gaz, qui ne peuvent payer leurs factures, afin de les aider à respecter le confinement nécessaire de la manière la plus digne possible. »

Christian Estrosi aimerait qu’Enedis vérifie que les résidences secondaires soient bien vides
chargement Chargement des commentaires...