du 10 janvier 2018
Date

Choisir une autre édition

Dans un communiqué, l'exécutif européen annonce que cinq commissaires rencontreront des représentants de grandes plateformes. Comme d'habitude, le sujet principal est la lutte contre la propagande terroriste, déjà au centre des relations entre l'institution et ces entreprises.

La Commission distribue d'ailleurs bons et mauvais points dans la suppression de ces contenus, Facebook traitant plus de la moitié des messages signalés dans les 24 heures. Cette future rencontre doit être l'occasion d'un « dialogue franc et ouvert », dont la teneur n'est pas précisée au-delà du besoin d'accélérer le traitement des demandes.

Bruxelles veut accélérer sur la suppression des contenus illégaux en ligne
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Comme la majorité des fabricants de smartphones, le constructeur sera au MWC de Barcelone pour présenter ses nouveautés. Il tiendra une conférence de presse le 26 février à partir de 8h30, et vient de publier un très court teaser sur le compte Twitter Xperia.

Aucun smartphone n'est présenté, mais la vidéo laisse penser que le fabricant devrait jouer avec les courbes pour ses prochains smartphones. Cette publication arrive juste après une lettre envoyée à la FCC pour annoncer du changement dans le design d'un de ses prochains produits.

Quoi qu'il en soit, il faut maintenant attendre lundi prochain pour savoir de quoi il en retourne exactement. Selon les dernières rumeurs, le smartphone devrait porter le nom de Xperia XZ2.

Copié dans le presse-papier !

Le constructeur a embauché il y a quelques mois Raja Koduri, qui dirigeait le Radeon Technologies Group d'AMD, afin de développer un GPU maison. En attendant, la société se repose sur les puces de son concurrent afin de rester dans la course, notamment avec les Kaby Lake G.

Mais pour que ce projet d'un GPU signé Intel soit une réalité d'ici quelques années, il faut que les choses avancent maintenant. La société a ainsi évoqué une première puce à l'occasion de l'IEEE International Solid-State Circuits Conference (ISSCC) qui se tenait il y a quelques jours à San Francisco.

Il s'agit d'un prototype gravé en 14 nm (64 mm²), exploitant une architecture de type Gen9LP déjà vue dans Apollo Lake ou Joule, comptant 1,542 milliards de transistors. Elle intègre un mécanisme de Turbo lui permettant de doubler la fréquence de ses unités d'exécution (EU). Elle est capable de fonctionner de 50 à 400 MHz.

Bien entendu, on est encore loin d'un produit finalisé, capable de rivaliser avec les GeForce et autres Radeon, mais il s'agit d'une première sortie publique sur le sujet. Ce projet demandera sans doute encore quelques années avant d'aboutir, et après tout, il faut bien commencer quelque part.

Copié dans le presse-papier !

Des chercheurs de chez Google et Verily Life Sciences (une filiale d'Alphabet), ont publié un article intitulé « Prédiction des facteurs de risques cardiovasculaires à partir des photographies du fond d'œil par l'apprentissage profond » dans la prestigieuse revue Nature.

Les scientifiques expliquent que leur algorithme est capable d'identifier des données du patient comme son âge (erreur de 3,26 ans en moyenne), son sexe, s'il est ou non-fumeur, sa pression artérielle systolique et des « événements cardiaques majeurs indésirables ».

L'intelligence artificielle a été entraînée sur des données provenant de 284 335 patients et les résultats ont été validés sur deux jeux de personnes différentes (12 026 dans le premier et 999 dans le second).

Copié dans le presse-papier !

Android Police rapporte que la version 64 de Chrome pour Android a tendance à faire le ménage dans les URL lors d'un partage. Une pratique bienvenue, de nombreux paramètres étant parfois inutiles, mais pas forcément sans conséquences.

En effet, nos confrères précisent que certains éléments nécessaires ont parfois tendance à « sauter », comme une ancre permettant d'atteindre une partie précise de la page par exemple.

On aurait aussi aimé que l'utilisateur soit un minimum notifié de cette modification, ou puisse avoir la possibilité d'activer ou non une telle fonction. Espérons que cela sera amélioré à l'avenir.

Copié dans le presse-papier !

La responsable Dona Sarkar a fourni quelques éléments intéressants à Windows Central. On y apprend que l'éditeur compte faire évoluer le programme Insider, notamment pour pouvoir recueillir les retours provenant des personnes les plus à même d'évoquer certains problèmes.

Elle fournit l'exemple des stylets : les personnes dont Microsoft aimerait les avis doivent être inscrites au programme, posséder un équipement adapté et s'en servir souvent. L'éditeur souhaite donc des communautés rapprochées, spécialisées dans certains domaines : les Cohorts.

Les membres du programme sont pour la plupart repérés par télémétrie, puisque les préversions Insider fonctionnent avec le niveau complet des données de diagnostic. Les testeurs ont été contactés pour leur demander de participer à des groupes spécifiques.

Selon Windows Central, trois seulement existent pour l'instant : Fluent Design, MVP et Creators, cette dernière étant dédiée aux illustrateurs et designers. D'autres seront ajoutés par la suite, notamment pour les développeurs et l'accessibilité. Les groupes font tous moins de 100 personnes pour l'instant, mais l'objectif est bien de les ouvrir à terme à tous les testeurs qui le souhaitent, selon Sarkar.

À charge maintenant à Microsoft de prendre en compte les besoins particuliers de certaines catégories d’utilisateurs tout en maintenant son système ouvert à tous les usages.