du 04 juillet 2019
Date

Choisir une autre édition

C'est en tout cas l'information lâchée par le Financial Times et reprise par plusieurs agences de presse, dont Reuters

En bourse, cette annonce a fait grimper le titre de plus de 15 %. Il est désormais à 25,10 dollars, pour une capitalisation de 15,52 milliards de dollars. De son côté, l'action de Broadcom a perdu 4 %. 

Pour le moment, aucune des deux parties n'a souhaité confirmer ou  infirmer cette rumeur. Symantec indique simplement qu'il ne commente pas les rumeurs.

Pour rappel, la société avait tenté de racheter sans succès Qualcomm à cause du veto de Donald Trump. Elle s'était depuis rattrapée avec CA Technologies pour 18,9 milliards de dollars.

Broadcom serait sur le point de racheter Symantec pour 15 milliards de dollars
chargement Chargement des commentaires...