du 12 février 2020
Date

Choisir une autre édition

« Le Royaume-Uni ayant quitté l’Union européenne, nous ne serons prochainement plus en mesure d’y opérer avec notre licence bancaire européenne », explique la néobanque.

Tous les services associés aux cartes bancaires seront également supprimés à partir de cette date. N26 facturera ses clients Metal et You du Royaume-Uni jusqu’au 14 mars, le dernier mois sera offert.

Une foire aux questions a été mise en ligne par ici. La banque en profite pour réaffirmer ses ambitions dans les autres pays : « Nous allons poursuivre notre développement au sein de l'Union européenne, renforcer notre présence aux États-Unis et développer davantage nos produits et fonctionnalités pour nos clients du monde entier ».

Cette annonce a fait réagir son concurrent Bunq, qui affirme « être là pour rester ». « Sur la base des règles et réglementations actuelles, nous ne voyons aucune raison (réglementaire) de quitter le Royaume-Uni. En fait, nous vous aimons ! », ajoute le fondateur et directeur général de la société. 

Brexit : N26 quitte le Royaume-Uni et les comptes fermeront le 15 avril, Bunq « est là pour rester »
chargement Chargement des commentaires...