du 29 juin 2020
Date

Choisir une autre édition

Le boycott publicitaire de Facebook, par un nombre croissant de grandes marques, a fait perdre à son fondateur 8 % de sa fortune, estimée à 82,3 milliards de dollar, estime le Bloomberg Billionaires Index. Cette chute relègue le patron de Facebook à la quatrième place, derrière le trio de milliardaires formé par Bernard Arnault, Jeff Bezos et Bill Gates. En un an, sa fortune n’en a pas moins progressé de 5 %.

Les actions de Facebook ont chuté de 8,3 % vendredi, soit une perte de 56 milliards de dollars, après qu’Unilever a rejoint Verizon, Coca-Cola ou Ben and Jerry’s dans la campagne de boycott publicitaire #StopHateForProfit lancée par plusieurs ONG antiracisme.

Vendredi, Zuckerberg a publié sur Facebook un billet où il s’engage de nouveau à lutter contre la haine en ligne à l’aune de la présidentielle américaine de 2020, mais également à inciter 4 millions de citoyens Américains à aller s’inscrire aux listes électorales.

En réponse, #StopHateForProfit demande à Facebook de bannir les groupes racistes, conspirationnistes et antisémites, d’accepter des audits indépendants, d’arrêter d’amplifier les groupes haineux, et de permettre aux victimes de harcèlement de pouvoir échanger avec des employés de Facebook.

Boycott de Facebook : Mark Zuckerberg perd 7,2 milliards de dollars en un jour
chargement Chargement des commentaires...