du 04 avril 2019
Date

Choisir une autre édition

Sur ce projet, le fabricant est en concurrence directe avec SpaceX et son Crew Dragon qui a déjà effectué un aller-retour sans équipage jusqu'à la Station spatiale internationale (lire notre compte rendu).

Starliner devait faire de même ce mois-ci, mais la NASA explique que ce ne sera finalement pas le cas, confirmant ainsi des rumeurs de mi-mars. Plusieurs causes sont avancées par l'agence spatiale.

Tout d'abord un agenda chargé en lancements en avril et mai, puis un décollage qui relève de la sécurité nationale par l'US Air Force en juin. John Mulholland, vice-président du programme de vol habité chez Boeing explique de son côté que « ce changement donnera le temps de continuer à construire un engin spatial sûr et capable de transporter des équipages ».

La prochaine étape sera un vol habité qui ne devrait pas avoir lieu avant la fin de l'année.

Boeing Starliner : le lancement de la capsule habitable repoussé à août
chargement Chargement des commentaires...