du 16 mars 2018
Date

Choisir une autre édition

Au grand jeu des blocages par des pays, ProtonMail gagne une place. La société suisse annonce que son service d'e-mails chiffrés n'est plus accessible via l'opérateur Vodafone en Turquie. Il s'agirait d'un premier blocage politique pour lui.

Le dispositif passe par les DNS et aurait été déclenché le 12 mars pour toute une série de sites. ProtonMail recommande donc de passer par un réseau privé virtuel (VPN) ou de changer son résolveur DNS, comme Quad9.

Bloqué en Turquie, ProtonMail recommande des contournements
chargement Chargement des commentaires...