du 13 février 2018
Date

Choisir une autre édition

Et c'est bien dommage… Dean Alaya, game designer sur le jeu de cartes de Blizzard, a confirmé lors d'un entretien avec PowerUp Gaming que les équipes de l'éditeur ne travaillent pas sur un portage vers la console nippone, et que ce n'est pas envisagé pour le moment.

Les consoles de salon traditionnelles comme la PS4 ou la Xbox One ne se prêtent pas vraiment à ce type de jeu. Mais la Switch, avec son écran tactile et son utilisation possible en dehors du salon, semblait être une candidate idéale. À moins que Blizzard préfère faire profil bas en attendant une annonce plus tard dans l'année…

Blizzard n'envisage pas de porter Hearthstone sur Switch
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Début janvier, et suite à la faille KRACK sur le WPA2, la Wi-Fi Alliance annonçait WPA3, avec une sécurité renforcée, mais peu de détails techniques.

La semaine dernière, Qualcomm sautait le pas en affirmant qu'il avait l'intention de proposer ce nouveau mécanisme de sécurité dans ses puces à partir de cet été. La première à en profiter sera le Snapdragon 845. Là encore, (très) peu de détails sont donnés.

Copié dans le presse-papier !

À défaut de lancer sa nouvelle génération de GPU, NVIDIA multiplie les références sur la gamme actuelle. Une GeForce GTX 1050 dotée de 3 Go  (2 Go pour le modèle classique) vient ainsi de voir le jour. Elle est détaillée sur le site de la marque.

Son GPU dispose de 768 CUDA Cores, comme une GTX 1050 Ti. Elle affiche également des fréquences supérieures : 1 392 et 1 518 MHz contre 1 291 et 1 392 MHz. Sa différence se situe au niveau de la mémoire. Avec 3 Go sur 96 bits plutôt que 4 Go sur 128 bits, elle affiche une bande passante mémoire de 84 Go/s contre 112 Go pour sa grande sœur.

Reste maintenant à découvrir ses performances et son prix, si elle arrive sur le marché français. Elle n'est en tous cas pas détaillée sur le site local de NVIDIA.

Copié dans le presse-papier !

Il avait pris les rênes du groupe (alors Lucky-GoldStar) en 1995. Il l'a fait prospérer, le chiffre d'affaires ayant été multiplié par cinq sous sa présidence (plus de 20 ans).

« En devenant le troisième président de LG à l'âge de 50 ans, Koo a développé trois entreprises clés, dans l'électronique, la chimie et les télécommunications, et a contribué à la compétitivité industrielle et au développement économique national de la Corée du Sud » explique le groupe.

Koo Bon-moo s'est éteint dimanche des suites d'une maladie au cerveau. « Koo Kwang-mo, le fils adoptif de Koo Bon-moo, devrait lui succéder » affirme Reuters, ajoutant que « ce changement ne devrait pas perturber les activités du groupe » selon un analyste.

Copié dans le presse-papier !

L'opérateur n'a pas fait d'annonce, mais a mis en place une page dédiée sur son site, repérée par Engadget. L'offre concerne les ASUS NovaGo, HP Envy x2 et Lenovo Miix 630, trois machines animées par un Snapdragon 835.

Sprint ne donne pas vraiment de détails sur les conditions de son offre, précisant simplement qu'elle « n'inclut pas les taxes, frais et suppléments ». Des règles d'utilisation, des restrictions et des limites au niveau des débits peuvent s'appliquer.

L'offre gratuite est valable jusqu'au 31 décembre de cette année, avant de passer à 15 dollars par mois ensuite.

Faute de détails, difficile pour le moment de juger cette offre, mais elle s'inscrit dans la promesse initiale des « Always Connected PC ». Pour rappel, les machines sont encore assez peu disponibles dans nos contrées et pour des tarifs élevés, puisqu'il faut compter plus de 1 000 euros pour le HP Envy x2.

Copié dans le presse-papier !

On sait depuis quelques temps maintenant que le constructeur chinois va renforcer sa présence chez nous, après sa montée en puissance en Espagne.

C'est désormais le grand jour, un premier magasin ouvrant dans le centre de Paris à 17h. Attendez-vous à voir de nombreux médias faire le jeu de la marque (attendue et très communautaire) tout au long de la journée. Un Facebook live se tiendra dès 14h.

Cette boutique devrait reproduire celles déjà en place dans d'autres pays, et permettre d'acheter plus facilement nombres de produits Xiaomi, comme ses smartphones, accessoires et autres solutions réseau (voir notre analyse).