du 01 mars 2019
Date

Choisir une autre édition

Tout ça pour ça. Après des mois d'attente et une phase de commande réservée à certains clients seulement, le nouveau boîtier du service de « Cloud gaming » est déjà en rupture.

La société joue bien entendu la carte du produit « victime de son succès », mais on peut aussi y voir un manque de préparation pour un lancement pourtant annoncé de longue date. Dommage.

En attendant, une présentation de sa conception a été mise en ligne. Blade en a également profité pour revoir son offre : l'abonnement trimestriel disparaît, au profit de l'engagement mensuel (40 euros) ou annuel (30 euros).

Dans les deux cas, 30 jours d'essai sont proposés, la facturation n'intervenant qu'au terme de cette période. Bon point, un rappel est envoyé trois jours avant la date fatidique.

Blade : la Shadow Ghost déjà en rupture, un abonnement disparaît, 30 jours d'essai
chargement Chargement des commentaires...