du 14 février 2019
Date

Choisir une autre édition

À la manière des livres dont vous êtes le héros (l'éditeur a d'ailleurs attaqué Netflix en justice) cet épisode interactif vous laisse le choix entre différentes actions. Elles ont évidemment une conséquence sur la suite de l'histoire et son dénouement.

Michael Veale, chercheur en apprentissage automatique et protection des données, a demandé à la plateforme de lui envoyer les données qu'elle avait sur lui au titre du droit d'accès, prévu et rappelé par le RGPD.

Dans le lot, ses choix devant Black Mirror: Bandersnatch. On y retrouve également des informations sur le lecteur utilisé (site web dans le cas présent), la date, l'heure et si l'utilisateur avait déjà fait ce choix auparavant.

S'il n'est pas surprenant que Netflix connaisse vos choix, le chercheur explique que la plateforme ne lui a pas demandé son autorisation. De plus, rien n'est précisé sur la durée de conservation. Michael Veale avait regardé l'épisode le 29 décembre dernier.

Black Mirror : Netflix conserve les choix que vous avez faits sur Bandersnatch
chargement Chargement des commentaires...