du 25 janvier 2019
Date

Choisir une autre édition

Interpelé sur les « dysfonctionnements aux conséquences parfois dramatiques » de certains dispositifs d’assistance GPS, le ministère de l’Intérieur vient d’expliquer à un sénateur que le gouvernement réfléchissait à « la publication sous forme numérique des arrêtés de circulation, d'interdiction, ou de limitation concernant particulièrement les véhicules lourds de transport de marchandises, ce qui facilitera notamment leur prise en compte par les calculateurs d'itinéraires ».

Objectif : « Fournir aux usagers des informations pour qu'ils puissent préparer leur itinéraire en tenant compte des restrictions de circulation en vigueur ».

Christophe Castaner rappelle au passage qu’une base de données des vitesses maximales autorisées sur les routes françaises devrait bientôt voir le jour. Un « projet de décret est en cours d'adoption », explique le locataire de la Place Beauvau. Ce dernier oublie toutefois de signaler que ce méga-fichier, programmé par la loi Numérique, était censé être opérationnel dès 2017...

Bientôt une base Open Data des arrêtés de circulation ?
chargement Chargement des commentaires...