du 12 octobre 2018
Date

Choisir une autre édition

Au travers d’un arrêté paru ce matin au Journal officiel, le gouvernement précise les conditions dans lesquelles les professionnels de l’automobile doivent informer leurs clients quant à la possibilité d'opter pour des « pièces issues de l'économie circulaire », au lieu de pièces neuves.

À partir du 1er mars 2019, les garagistes devront ainsi afficher dans leurs locaux, mais aussi sur leur site Internet, « la liste des catégories de pièces concernées, une description des familles dont elles relèvent, et les cas dans lesquels le professionnel n'est pas tenu de les proposer ».

Bientôt davantage d’informations relatives aux pièces d’occasion sur les sites des garagistes
chargement Chargement des commentaires...