du 18 février 2020
Date

Choisir une autre édition

C’est sur Instagram que le patron d’Amazon, de Blue Origin et du Washington Post a fait cette annonce. Il y explique que « le changement climatique est la plus grande menace pour notre planète ».

« Je veux travailler aux côtés d’autres à la fois pour développer les moyens connus et en explorer de nouveaux pour lutter contre l’impact dévastateur du changement climatique sur cette planète que nous partageons tous », ajoute-t-il. 

Son action vise à financer « des scientifiques, des militants, des ONG et tout effort qui offre une réelle possibilité d’aider à préserver et à protéger le monde naturel ». « J’engage 10 milliards de dollars pour commencer et je commencerai à accorder des subventions cet été », précise-t-il.

Pour rappel, Amazon s’est engagée de son côté à atteindre la neutralité carbone en 2040 et vise à utiliser 80 % d’énergie renouvelable d’ici 2024. La société a également passé commande de 100 000 camions électriques.

Ces derniers mois, des employés du géant américain se sont également engagés sur ce terrain, allant jusqu'à critiquer certains choix de leurs employeurs. Ils auraient alors été visés par des rappels à l'ordre concernant la politique de l'entreprise, notamment pour ce qui est de parler à la presse.

Bezos Earth Fund : 10 milliards de dollars sur la lutte contre le changement climatique, « pour commencer »
chargement Chargement des commentaires...