du 22 mars 2018
Date

Choisir une autre édition

Après AT&T au début de l'année, ce serait au tour du revendeur de couper les ponts avec le fabricant chinois, de nouveau selon Reuters. L'agence de presse s'appuie sur des révélations de CNet.com affirmant que le revendeur aurait arrêté de commander des smartphones à Huawei.

Interrogée sur le sujet, l'enseigne a refusé de commenter cette affaire, expliquant simplement prendre des décisions pour changer les produits qu'elle propose dans ses rayons « pour diverses raisons », sans plus de détail.

Même son de cloche chez le fabricant : « Huawei vend actuellement ses produits par l'intermédiaire de détaillants d'électronique grand public aux États-Unis », ajoutant que ses smartphones répondent aux « plus hautes normes de sécurité, de confidentialité et d'ingénierie de l'industrie ».

Car c'est en effet de sécurité nationale dont il serait question dans cette affaire. Depuis l'administration Obama, les États-Unis affichent ouvertement leur méfiance vis-à-vis des équipementiers chinois à cause des risques d'espionnage.

Best Buy arrêterait de vendre des smartphones Huawei
chargement Chargement des commentaires...