du 07 décembre 2017
Date

Choisir une autre édition

Fin octobre, ProtonMail ouvrait la bêta de son « Bridge », permettant une utilisation de son service à travers les protocoles IMAP et SMTP classiques, via des clients comme Apple Mail, Outlook ou Thunderbird.

Désormais, il est accessible à tous. Il n'est toujours proposé que sous macOS et Windows, la version Linux devant arriver plus tard. Il prend la forme d'une application qui vient chiffrer ou déchiffrer vos emails lors de leur envoi/réception et demande une configuration spécifique.

Un guide d'installation est disponible par ici.

Avec son Bridge, ProtonMail peut être utilisé depuis Apple Mail, Outlook ou Thunderbird
chargement Chargement des commentaires...