du 07 décembre 2017
Date

Choisir une autre édition

Fin octobre, ProtonMail ouvrait la bêta de son « Bridge », permettant une utilisation de son service à travers les protocoles IMAP et SMTP classiques, via des clients comme Apple Mail, Outlook ou Thunderbird.

Désormais, il est accessible à tous. Il n'est toujours proposé que sous macOS et Windows, la version Linux devant arriver plus tard. Il prend la forme d'une application qui vient chiffrer ou déchiffrer vos emails lors de leur envoi/réception et demande une configuration spécifique.

Un guide d'installation est disponible par ici.

Avec son Bridge, ProtonMail peut être utilisé depuis Apple Mail, Outlook ou Thunderbird
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Selon Les Ėchos, l'autorité des télécoms prépare une offensive contre Orange sur le marché entreprises, dominé par l'opérateur historique. Un des combats est l'ouverture du réseau, en particulier de la fibre, qui reste encore un luxe pour les professionnels et entreprises.

Côté cuivre (xDSL), l'autorité a ouvert une procédure de sanction contre Orange. Côté fibre, elle  manifeste son mécontentement de l'offre « FTTH+ » qui ouvre les lignes aux tiers, mais à un prix si élevé qu'aucun opérateur n'y aurait souscrit.

Orange imposerait aussi d'utiliser des équipements à son nom, une contrainte importante pour des tiers qui veulent conquérir des clients. L'Arcep tenterait de faire infléchir l'opérateur à ce niveau.

L'Association des opérateurs télécoms alternatifs (Aota), qui regroupe de petits acteurs régionaux, a réagi à l'article par un catalogue des manquements d'Orange à l'égard de ses membres. De l'accès au génie civil à l'entrée dans les nœuds de raccordement optique, elle exige que l'Arcep agisse encore contre l'opérateur historique.

La situation se complique, donc. Depuis deux ans, l'Arcep compte sur Kosc, un opérateur mené par OVH, pour ouvrir le marché en s'appuyant sur les réseaux d'autres opérateurs, dont celui d'Orange. Il a subi de nombreux problèmes au démarrage, en premier lieu un conflit ouvert avec SFR, dont il récupère une partie du réseau. Un investissement de la Caisse des dépôts doit l'aider à progresser (voir notre analyse).

Copié dans le presse-papier !

C'est du moins ce qu'affirme une source proche du dossier à Bloomberg. Selon nos confrères généralement bien informés, l'annonce pourrait être officialisée le mois prochain. Toyota refuse de confirmer et indique simplement que c'est une hypothèse envisagée.

Pour rappel, Mark DeJongh, directeur exécutif des programmes de la voiture Avalon de Toyata, expliquait en avril dernier pourquoi il ne voulait pas d'Android Auto : « Nous sommes une entreprise conservatrice et nous voulons nous assurer que tout va bien [...] Nous voulons protéger la vie privée de nos clients ».

Le constructeur automobile avait longtemps résisté aux géants du Net. Mais il avait déjà ouvert une porte au début de l'année avec la prise en charge de CarPlay d'Apple sur l'Avalon.

Copié dans le presse-papier !

Le nouveau système d'exploitation pour les Mac devrait être disponible vers le 19h, heure classique du déploiement des plateformes chez Apple.

Pour rappel, les principales nouveautés de Mojave sont un mode sombre pour l'interface, les piles avec classement automatique sur le bureau, les actions rapides, un Mac App Store complètement remanié, la vue Galerie, un nouvel outil Capture, une sécurité renforcée et l'ajout des applications Bourse, Maison et Dictaphone.

Comme d'habitude, la nouvelle mouture sera disponible gratuitement depuis le Mac App Store, si tant est que la machine utilisée soit compatible (mi-2012 au minimum).

Copié dans le presse-papier !

Lors de l'annonce du Nighthawk Pro Gaming XR700 de la société, nous évoquions la présence d'un connecteur SFP+ et l'intérêt qu'il pouvait avoir pour utiliser ce routeur en remplacement d'une Livebox.

À l'époque, nous avions seulement eu la confirmation que Netgear travaillait sur des firmwares permettant une identification sur le réseau d'Orange, sans plus de détails.

Depuis, il nous a été confirmé que l'objectif est de proposer cette solution sur quelques routeurs, via un port RJ45 ou SFP selon l'ONT, pour les clients de l'offre FTTH de l'opérateur.

Pour le moment, il ne s'agit que d'essais en interne, aucune date n'ayant pu nous être confirmée pour une mise en ligne d'un firmware public. Nous ne savons pas non plus quels seront les routeurs concernés.

Pour rappel, le XR700 est attendu en France dans le courant du mois d'octobre, à un tarif de 500 euros.

Copié dans le presse-papier !

Trois ans après la station de charge 2-en-1 pour iPhone et Apple Watch, le fabricant profite de l'annonce des nouveaux terminaux Apple pour sortir une nouvelle version… encore plus chère : la BOOST UP Wireless Charging Dock.

La puissance maximale pour un smartphone compatible Qi est de 7,5 watts (iPhone X et Xs par exemple), contre 5 watts pour l'Apple Watch. Sur cette nouvelle version, un port USB Type-A est également présent, avec une puissance de 5 watts seulement (1 A sur 5 V).

La station de charge sera disponible en décembre, pour 159,99 dollars tout de même, un créneau tarifaire à prendre puisque l'AirPower d'Apple semble abandonné. Pour rappel, on trouve des stations de charge 2-en-1 à moins de 20 euros chez Amazon, mais il faut alors utiliser votre chargeur d'Apple Watch alors qu'il est intégré chez Belkin.

Le fabricant propose aussi une nouvelle version de sa station PowerHouse pour Apple Watch et iPhone. La première se charge par induction, tandis que le second utilise le port Lightning. La nouvelle version prend en charge les iPhone Xs (Max) et Xr. Elle est vendue au même tarif de 99,99 euros.