du 14 novembre 2017
Date

Choisir une autre édition

Vous habitez dans une grande maison, c’est l’heure de manger et vous avez la flemme de vous déplacer pour appeler tout le monde ? Google Assistant a une solution pour vous : diffuser un message sur toutes les appareils connectés de la maison.

Pour utiliser cette fonctionnalité, il faut que les différents périphériques soient liés au même compte Google et disposent d'une enceinte. Ce service est en cours de déploiement sur les smartphones et Google Home configuré en anglais. D’autres langues seront bientôt disponibles précise l'équipe.

Pour rappel, utiliser Google Assistant n’est pas sans conséquence et sans soulever plusieurs questions sur les algorithmes utilisés et la question de la vie privée.

Google Assistant transforme vos appareils connectés en interphones
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Dans un communiqué du 19 septembre, repéré par The Verge, Valve annonce qu'à compter du 25 septembre, elle traitera elle-même les signalements d'internautes sur les canaux de discussion.

Concrètement, les messages signalés sont ajoutés à une file d'attente pour une équipe de modération. Elle se contente de supprimer les contenus litigieux, sans intervenir dans les discussions, veut rassurer Valve.

Pourquoi ne réagir que maintenant ? La plateforme dit vouloir laisser les développeurs libres de leur communication avec leur communauté. Ils peuvent d'ailleurs se désinscrire de ce système.

Pourtant, « au fil du temps, de plus en plus de développeurs de jeux nous ont confié qu'ils souhaiteraient que nous prenions une part plus active dans les forums de discussion, au moins pour prendre des mesures concernant les publications signalées par d'autres joueurs ».

La modération est un problème important pour Steam. Dans une enquête en octobre 2017, 230 développeurs réclamaient de meilleurs outils pour gérer les utilisateurs à problèmes. C'était la cinquième demande la plus importante.

Copié dans le presse-papier !

Voilà une nouveauté qui ne va pas changer la face du monde, mais qui fera au moins plaisir à ceux qui s'en servent désormais presque partout, de nombreux services proposant ces images animées.

La fonction est disponible sous forme d'une icône « GIF » située à droite de la zone de rédaction. Elle ouvre une recherche GIPHY, bien que le nombre d'images proposées à la fois tienne sur une seule ligne.

Pour en profiter, il suffit d'avoir la dernière version d'Instagram, sur Android ou iOS.

Copié dans le presse-papier !

La série anglaise fera son retour dans deux semaines, avec une nouvelle actrice dans le rôle principal : Jodie Whittaker.

La diffusion du premier épisode est programmée pour le 7 octobre pour un épisode d'un peu plus d'un heure (The Woman Who Fell To Earth). Neuf autres sont attendus.

Chez nous, c'est toujours France 4 qui est en charge de la diffusion de Doctor Who. Largement critiquée pour son retard sur la version originale (voir ici ou ), la chaîne publique a semble-t-il décidée de revoir sa stratégie.

Ainsi, elle vient d'annoncer que la saison 11 sera diffusée dès le 11 octobre à 22h25, mais en version originale sous-titrée (VOST). De quoi faire plaisir aux fans les plus impatients, même s'ils devront encore patienter quatre jours.

La date de la diffusion de la version française (VF) n'a pas contre pas été confirmée.

Copié dans le presse-papier !

Au motif que « dans certaines parties du territoire français », la TNT « ne fonctionne pas tout ou une partie de l’année », le député Daniel Fasquelle vient de déposer une proposition de loi introduisant une dispense de redevance pour ces contribuables.

Dès lors que « la réception à la télévision numérique terrestre est rendue impossible pour des raisons indépendantes du seul fait de la construction du logement, notamment pour des causes météorologiques ou de proximité géographique avec un autre pays », il y aurait exemption.

Le texte, co-signé par une vingtaine d’élus LR, devra toutefois être inscrit à l’ordre du jour de l’Assemblée nationale avant de pouvoir être débattu, ce qui est loin d’être facile quand on appartient à un groupe d’opposition.

Copié dans le presse-papier !

Édouard Philippe a dévoilé hier une batterie de mesures destinées à « accélérer la transition vers l’industrie du futur » (PDF).

Au programme, notamment : un « nouveau dispositif de soutien à l’investissement pour les dépenses de robotisation et de transformation numérique des PME (suramortissement de 40 % pendant 2 ans) », un milliard d’euros de prêts pour la transformation numérique des TPE-PME, l’extension du taux réduit brevet au logiciel, etc.