du 23 août 2018
Date

Choisir une autre édition

L'opérateur explique à Engadget que la quasi totalité de son trafic passe par la 4G, ses intentions sont donc faciles à deviner : « pour faciliter la transition vers les produits et services compatibles 4G LTE, nous n'activons plus de terminaux non compatibles 4G sur notre réseau ».

L'opérateur rappelle au passage que sa 3G restera accessible jusqu'à fin 2019. En France, les opérateurs n'en sont pas encore à arrêter la 2G, alors il reste encore du temps avant d'y penser pour la 3G.

Aux USA, Verizon refuse les nouveaux terminaux 3G, le réseau restera en place jusqu'à fin 2019
chargement Chargement des commentaires...