du 15 novembre 2017
Date

Choisir une autre édition

Aux États-Unis, la FDA autorise un neuroleptique connecté

La Food and Drug administration (FDA) approuve officiellement le médicament Abilify MyCite. Il s’agit d’une version modifiée du Abilify (autorisé en 2002, pour traiter la schizophrénie et les troubles bipolaires) comportant un capteur comestible, ce dernier a été autorisé par la FDA en 2012.

Le fonctionnement est le suivant : lorsque le médicament est ingéré, le capteur émet un signal électrique, récupéré par un patch se trouvant sur le corps du patient. Ce dernier communique en Bluetooth avec une application sur son smartphone.

Les patients peuvent ainsi suivre le rythme de prise de leur médicament, mais aussi partager cette information avec leur médecin qui peut ainsi vérifier que sa prescription est correctement suivie.

De son côté, la FDA explique qu’elle « soutient le développement et l'utilisation de nouvelles technologies dans les médicaments avec ordonnance ». Un premier pas vers d'autres médicaments du même genre ?

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Yueting Jia « envisage de céder sa participation dans l'entreprise chinoise de véhicules électriques afin de rembourser ses dettes personnelles », explique Reuters

« Cette affaire n'affecte aucune des activités commerciales normales de Faraday Future », affirme le fabricant automobile. Yueting Jia doit la bagatelle de 3,6 milliards de dollars à différents créanciers.

Copié dans le presse-papier !

« C’est une proposition qui a été faite, mais cette date me semble prématurée » expose le secrétaire d’État, toujours au Monde.

« Nous avons saisi le Conseil national du numérique et les députées Paula Forteza et Christine Hennion ont débuté un travail pour le compte de l’Assemblée nationale sur le sujet de l’identité numérique. Nous n’ouvrirons pas le test plus largement avant que nous ayons eu leurs premiers retours ».

L’« authentification en ligne certifiée sur mobile », fruit d’un décret du 16 mai dernier, utilisera la reconnaissance faciale lors de la création du compte.  « Alicem vérifie par reconnaissance faciale que la personne qui utilise le smartphone est bien le détenteur du titre. C’est un moyen de lutter contre l’usurpation d’identité » explique l’Intérieur. 

Le décret a été critiqué par la CNIL et attaqué par la Quadrature du Net

Copié dans le presse-papier !

L'annonce a été faite par le patron du VTC, Dara Khosrowshahi, dans un email envoyé à ses employés et publiée par TechCrunch. Tous les secteurs d'activité sont concernés : Eats, marketing, ressources humaines, voitures autonomes, etc. 

Selon nos confrères, plus de 70 % des suppressions de postes concernent les États-Unis et le Canada. Selon un porte-parole de la société, ces licenciements représentent 1 % de la masse salariale de la société.

Deux autres vagues de suppression de postes ont eu lieu au cours des trois derniers mois, avec 400 et 435 employés sur le carreau. 

Copié dans le presse-papier !

La firme de Mountain View commercialisera aujourd’hui, aux États-Unis, une nouvelle version de sa clé Titan. En association avec Yubico et pour 40 dollars, la clé présente notamment un connecteur USB Type-C.

Cette USB-C Titan Security Key est compatible avec Android, Chrome OS, macOS et Windows. Les composants sont les mêmes que pour les modèles Titan USB-A/NFC et Bluetooth/NFC/USB, dont la puce de sécurité chargée de vérifier l’intégrité de la chaine de sécurité.

Ce type de clé permet pour rappel de renforcer la sécurité des procédures d’authentification à plusieurs facteurs. Google cite plusieurs exemples de services compatibles, en-dehors des siens : 1Password, Coinbase, Dropbox, Facebook, GitHub, Salesforce, Stripe, ou encore Twitter.

Aucune information supplémentaire pour le reste du monde, mais la France devrait être concernée, puisque les précédents modèles de clés Titan y sont commercialisés.

Copié dans le presse-papier !

Quasiment un an jour pour jour après l'annonce de son service, Microsoft ouvre doucement les vannes, tandis que d'autres invitations suivront au cours des prochaines semaines. L'annonce a été faite par Phil Spencer sur Twitter.

Rien de surprenant puisque la date avait déjà été annoncée il y a quelques semaines. Par contre, seuls les utilisateurs aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Corée sont pour le moment concernés.