du 26 mai 2020
Date

Choisir une autre édition

C'était forcément la prochaine étape. Surtout vu la tendance de ces dernières semaines, clairement à la vente à la découpe sur fond de plan de départs et de fin de la convergence, notamment dans le domaine de l'information écrite. 

Après avoir cédé L'Express puis s'être débarrassé de Libération, l'équipe de Patrick Drahi serait sur le point de vendre SFR Presse, comme nous l'avions évoqué récemment.

Selon Le Figaro, Cafeyn serait le nouvel acquéreur, pour 5 millions d'euros. Si cela se confirme, la société devra détailler ses plans pour les abonnés actuels. Car il n'y a pas à en douter, son intérêt est surtout de racheter Milibris.

Un acteur clé faisant le lien entre la presse papier et ses déclinaisons numériques en France, que s'était payé Altice alors qu'il s'imaginait devenir le prochain Netflix de l'information (et équilibriste en matière de TVA). 

Au tour de SFR Presse de quitter le groupe Altice
chargement Chargement des commentaires...