du 05 septembre 2019
Date

Choisir une autre édition

À compter de cette rentrée, tous les élèves et étudiants verront leurs « compétences numériques » évaluées par le biais de la plateforme « PIX ».

Cette dernière prend ainsi le relais du « Brevet informatique et Internet » (B2i), qui était en principe obligatoire au collège et au lycée. Dans l'enseignement supérieur, le dispositif se substitue à la « certification informatique et Internet » (C2i).

Les élèves seront évalués à partir d’un nouveau « cadre de référence des compétences numériques » (CRCN), organisé autour de cinq grands domaines : information et données, communication et collaboration, création de contenus, protection et sécurité, environnement numérique.

Un simple « bilan » est prévu en CM2, puis en sixième. Ses résultats seront inscrits dans le livret scolaire de l’élève.

En troisième, puis en terminale, l’évaluation donnera lieu à une véritable « certification » (correspondante au niveau de l’élève : novice, indépendant, expert...). Cette réforme devrait toutefois s’appliquer progressivement, en vue d’une généralisation complète d’ici à la fin de l’année scolaire 2020/2021.

Il est à noter que chacun peut utiliser gratuitement la plateforme de certification PIX, développée par l’État, sous la houlette d’une start-up d’État de la DINSIC.

Au Journal officiel, fin de la certification « B2i » pour les élèves
chargement Chargement des commentaires...