du 13 février 2018
Date

Choisir une autre édition

Attaqué par Apple, Attac dénonce une « procédure bâillon »

Hier, devant le tribunal de grande instance de Paris, des membres de l'association altermondialiste ont manifesté contre Apple, dont ils dénoncent l'optimisation fiscale, qu'ils estiment être de l'évasion. Elle mobilise en ligne via le mot-croisillon #ApplePayeTesImpots.

Pourquoi cet événement ? Le 21 décembre, Apple a assigné Attac en référé devant le TGI, après une action de 70 de ses membres dans l'Apple Store Opéra. Pour le groupe californien, cette incursion mettrait en danger ses employés et clients, d'autant que l'association menacerait de remettre le couvert par la suite. Elle veut interdire l'entrée d'Attac dans ses magasins pendant trois ans, sous peine d'une astreinte de 150 000 euros par violation.

« Alors que les associations, les lanceurs et les lanceuses d’alertes, les journalistes agissent dans l’intérêt général en révélant des scandales fiscaux, environnementaux, sanitaires, les procédures bâillons pour les faire taire constituent un véritable coup d’état démocratique » lance l'association.

La manifestation devant le TGI a eu lieu peu avant une audience, où Apple a dénoncé une montée en puissance des actions de l'association depuis mars, alors que cette dernière réfute toute mise en danger des employés de la marque, rapporte Le Point. La décision est attendue pour le 23 février.

chargement Chargement des commentaires...