du 14 novembre 2017
Date

Choisir une autre édition

Les deux plus gros opérateurs des États-Unis ont décidé de s’allier à Tillman Infrastructure pour la construction de centaines de supports pour les antennes de téléphonie mobile.

Elles viendront compléter le réseau déjà existant et « répondront au besoin de nouveaux emplacements où les tours n'existent pas aujourd'hui », le but étant aussi de réaliser des économies.

La situation est comparable à celle de la France où les opérateurs co-investissent dans certaines zones blanches. La construction des premières antennes-relais est prévue pour le premier trimestre de l’année prochaine.

AT&T et Verizon s’associent pour déployer des antennes-relais dans des zones oubliées
chargement Chargement des commentaires...