Les deux plus gros opérateurs des États-Unis ont décidé de s’allier à Tillman Infrastructure pour la construction de centaines de supports pour les antennes de téléphonie mobile.

Elles viendront compléter le réseau déjà existant et « répondront au besoin de nouveaux emplacements où les tours n'existent pas aujourd'hui », le but étant aussi de réaliser des économies.

La situation est comparable à celle de la France où les opérateurs co-investissent dans certaines zones blanches. La construction des premières antennes-relais est prévue pour le premier trimestre de l’année prochaine.

AT&T et Verizon s’associent pour déployer des antennes-relais dans des zones oubliées
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Comme pour se moquer de la nouvelle mode des start-ups consistant à vendre des jetons en crypto-monnaies lors d'ICO (Initial Coin Offering), Elon Musk s'est lancé dans une Initial Hat Offering en octobre dernier.

Le principe est simple, puisque quiconque peut acheter une casquette à l'effigie de l'entreprise pour 20 dollars. L'affaire semble plutôt bien marcher puisque l'IHO de The Boring Company a franchi la barre des 300 000 dollars, ce qui représente tout de même plus de 15 000 casquettes.

Copié dans le presse-papier !

Le patron d'Alphabet, Eric Schmidt, annonce que le moteur de recherche travaille à « déclasser » certains sites, nommant Russia Today et Sputnik, tous deux financés par l'État russe. Il estime que le classement est une méthode préférable à une censure pure et simple.

Cette déclaration arrive en pleine enquête du Congrès américain, sur l'ingérence de la Russie dans l'élection présidentielle de novembre 2016. Facebook, Google et Twitter ont été auditionnés par des sénateurs, tout en montant un large arsenal contre la désinformation, dont l'efficacité est encore à prouver. Cela alors que les pays multiplient ce type d'actions en ligne.

En réaction, la Russie promet des représailles si Google vient à agir contre ses deux médias. Le régulateur des médias a demandé des clarifications au groupe américain, avant d'éventuelles mesures. « Il est évident que nous défendrons nos médias » a déclaré Alexander Zharov, le responsable du régulateur, le Roskomnadzor.

Copié dans le presse-papier !

Les rumeurs et les premiers résultats continuent d'affluer autour de Windows 10 sur ARM et des performances des machines qui doivent arriver dans les mois à venir. Sans communication concrète de Microsoft et Qualcomm, il ne peut de toute façon pas en être autrement.

Il faut donc se contenter de fuites de scores Geekbench, dont les dernières placent une machine ASUS aux alentours de 800/900 points sur un seul cœur et aux alentours de 3000/3200 points avec ses huit cœurs utilisés. Soit le niveau d'un Pentium N3510 (Bay Trail) utilisé dans une machine Lenovo, avec un avantage lors de l'exploitation de tous les cœurs.

Dans le détail, la puce Intel est moins efficace côté Crypto (AES-NI n'a été intégré que dans les puces plus récentes), et se trouve en retrait côté calcul sur les flottants et mémoire. Elle est par contre bien meilleure sur les calculs sur les entiers. Il sera donc intéressant d'analyser ces performances au-delà d'un simple outil, dans des conditions et des usages réels. Il faudra d'ailleurs croiser ces chiffres avec les scores en termes d'autonomie.

Mais les premiers résultats semblent confirmer que ces machines viseront surtout l'offre d'entrée de gamme à 200/300 euros. On y trouve actuellement quelques machines comme l'Asus E203NA-FD035T, avec un Celeron N3350 et 4 Go de mémoire, qui s'affiche à 249 euros. La bataille à venir s'annonce donc importante.

Copié dans le presse-papier !

Il y a un peu moins d'un mois, Google a retiré son application du terminal domotique d'Amazon car il aurait violé ses conditions d'utilisation, quand le vendeur affirmait qu'il n'y avait aucune raison technique. Une guerre entre les deux géants où les clients trinquent.

Un accord semble avoir été trouvé, puisque la plateforme de streaming est de retour sur l'Echo Show, comme le confirme Amazon à The Verge : « Nous sommes ravis d'offrir aux clients la possibilité de regarder encore plus de contenu vidéo provenant de sources telles que Vimeo, YouTube et Dailymotion sur Echo Show. Plus de sources seront ajoutées au fil du temps ».

Voicebot a mis en ligne une vidéo de présentation de YouTube sur Amazon Echo Show, avec une interface qui ne surprendra personne, se situant dans la lignée de ce que l'on trouve déjà sur les ordinateurs/mobiles.

Copié dans le presse-papier !

Cinq mois après avoir lancé ses « Friends », une aide (payante) entre voisins en partenariat avec la plateforme Mila, l'opérateur revient avec un nouveau service mettant l'accent sur le côté communautaire.

Cette fois, le réseau social spécialisé dans le partage d'expérience Howtank est partenaire de l'opération. Il s'agit d'un chat communautaire permettant d'« échanger avec d’autres clients, mais aussi de futurs clients qui souhaitent votre avis sur les produits et services de Bouygues Telecom ». L'équipe de l'opérateur sera également présente dans le salon de discussion.

« C’est sans engagement ni obligation : vous participez si vous en avez envie et quand vous le souhaitez » précise Bouygues Telecom.