du 18 avril 2018
Date

Choisir une autre édition

ASUS officialise sa gamme AREZ consacrée aux Radeon, AMD vante ses valeurs (mais se plaint)

Finalement, le constructeur a officialisé cette nouvelle dénomination, qui sera déclinée en différents modèles selon les besoins : Dual, Expedition, Phoenix et Strix. La disponibilité est prévue pour mai.

ASUS dit s'être associé à AMD autour de cette initiative, évoquant les nombreuses fonctionnalités de son partenaire consacrées aux joueurs (voir notre analyse), ainsi que celles développées de son côté comme Auto-Extreme, Super Alloy Power II, MaxContact et FanConnect II.

Pourtant, AMD n'est pas tout à fait ravi de cette situation. Le père des Radeon a profité de l'annonce d'ASUS pour faire son propre communiqué, envoyé à la presse et diffusé sur son blog par Scott Herkelman, un ancien de NVIDIA en charge des GeForce jusqu'en 2015.

Sans jamais le citer, il critique le programme GeForce Partner Program de son concurrent, qui incite les constructeurs à réserver un « branding » particulier à ses produits, et donc un autre aux Radeon. Les détails le concernant ne sont pas tous connus. NVIDIA devrait d'ailleurs sérieusement y penser.

Les GeForce représentant une très large majorité des ventes, les constructeurs lui réservent assez naturellement leur gamme principale. Certains auraient néanmoins refuser d'y participer, comme Dell ou encore HP. Après avoir « briefé » la presse il y a quelques semaines, AMD passe donc à la critique publique, se plaçant uniquement sur le terrain des valeurs.

« AMD croit fermement en l’importance d’avoir un choix, liberté que les joueurs exercent lorsqu’ils choisissent une carte graphique AMD Radeon RX. Ces nouvelles marques partageront des valeurs inclusives, d’ouverture, et d’innovation qui sont d’ailleurs des valeurs chères au cœur de nombreux joueurs » précise ainsi Herkelman.

Pourtant si la société estime qu'il y a là un abus manifeste de libre concurrence, elle peut porter plainte contre NVIDIA, laissant soin à la justice de trancher. Ce qu'elle n'a pas encore fait, préférant pour le moment passer par la presse pour faire connaître son mécontentement.

Pourtant, elle pourrait y voir une chance. Car si d'aventure la marque AREZ d'ASUS venait à être reconnue comme bien plus attractive et performante que celle des GeForce, ce serait un pari gagné pour AMD. Mais en l'état actuel du marché des GPU, cela ne risque pas d'arriver. Et inverser la tendance risque de prendre un peu plus de temps que l'écriture d'un billet de blog.

chargement Chargement des commentaires...