du 24 octobre 2018
Date

Choisir une autre édition

C'est une découverte faite par nos confrères de TechPowerUp qui disent avoir obtenu leur carte depuis le marché européen où un cadre légal comme le RGPD s'applique. Il faudra donc voir si des données sont récoltées au passage.

Une option serait ainsi activée par défaut dans l'UEFI, permettant au constructeur de pousser l'application ROG Armoury, qui centralise ses outils maison. Ce, une fois Windows installé, même sans accès réseau.

On imagine les dérives possibles, surtout que cela se fait sans aucune confirmation demandée à l'utilisateur selon notre confrère. Les constructeurs sont en effet habitués des partenariats publicitaires, proposant des applications tierces sur leurs appareils. ASUS est d'ailleurs un bon exemple avec ses ordinateurs portables et autres smartphones.

Selon nos informations, ce dispositif a été testé discrètement sur des PC de la marque et doit être étendu avec le Z390, avant sans doute une probable extension à d'autres produits si tout se passe bien. Le constructeur ne semble pas avoir réagi officiellement pour le moment, nous l'avons interrogé à ce sujet. Sans réponse pour le moment.

Nous tenterons d'en savoir plus rapidement sur le sujet. Si cela se confirme, il faudra au minimum qu'ASUS s'en explique et propose une mise à jour permettant de désactiver cette option par défaut.

ASUS accusé d'installer des applications sans consentement à travers ses cartes mères Z390
chargement Chargement des commentaires...