du 08 janvier 2018
Date

Choisir une autre édition

L'opérateur américain annonce officiellement l'arrivée de l'ancien président directeur général de SFR et directeur général d'Altice en tant que President & Chief Financial Officer (directeur financier) de Sprint, dont SoftBank est actionnaire majoritaire.

Hiérarchiquement, il se place donc juste sous le PDG Marcelo Claure. Il rejoindra également le conseil d'administration à une date ultérieure. Il est « responsable de la direction des opérations financières, de la stratégie et de la transformation continue des coûts de l'entreprise », qui entre dans « nouvelle phase de transformation pour générer une croissance rentable ».

Michel Combes a pris ses fonctions le 6 janvier et s'installera dans la région de Kansas City.

Après son départ de SFR, Michel Combes devient numéro 2 de Sprint
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Durant une interview à ABC News, le PDG d'Apple, Tim Cook, a annoncé lui-même que l'utilisateur aurait le choix dans l'avenir : les performances ou la tenue de la batterie.

Pour rappel, la société a introduit dans iOS un mécanisme réduisant la fréquences du SoC afin d'atténuer les symptômes des batteries vieillissantes, notamment l'extinction brutale du smartphone vers 20 ou 30 % d'autonomie restante, selon les conditions (charge, température…). Problème, Apple n'a pas prévenu clairement les utilisateurs, et l'information n'apparaissait pas dans iOS. Depuis, les plaintes fusent.

Dans une prochaine révision d'iOS, le PDG confirme qu'il sera possible de lever ce bridage, au risque donc de retrouver le comportement erratique d'une vieille batterie. La santé de cette dernière sera d'ailleurs mieux mise en avant.

L'histoire aura finalement eu deux mérites. D'une part, rappeler à Apple l'importance du choix pour le consommateur : s'il préfère garder des performances maximales au risque de voir son téléphone s'arrêter, c'est « son problème ». D'autre part, rappeler aux utilisateurs qu'une batterie Lithium-Ion n'est pas éternelle, et qu'elle donne toujours d'évidents signes de fatigue au bout de 18 à 24 mois (en moyenne).

En attendant, le remplacement de la batterie n'est facturé que 29 euros chez Apple pendant toute l'année.

Copié dans le presse-papier !

Le constructeur nippon veut faire appel au sens du « Do it yourself » chez ses clients, en proposant prochainement des kits en carton qui permettront de construire une multitude d'objets. Nom du concept : Nintendo Labo.

Robots, motos, canne à pêche et autres pourront donc être fabriqués avec des plaques dans lesquelles les pièces sont prédécoupées. Comme un vaste jeu de Lego, l'utilisateur devra les assembler, éventuellement avec d'autres pièces en plastique, de la corde et autre.

Les manettes de la Switch devront y être insérées, voire la console elle-même selon l'usage. L'idée ? Laisser s'exprimer la créativité des plus jeunes, tout en empochant au passage un joli pactole potentiel. Car les premiers kits seront vendus 69,99 et 79,99 dollars tout de même.

En Europe, ces kits seront commercialisés le 27 avril. Le premier permettra de construire cinq jouets : canne à pêche, maison, moto, piano et voiture téléguidée. Le second sera totalement différent : une sorte de sac à dos équipé de poignées permettant de jouer au robot.

Outre une vidéo de présentation offrant un panorama enthousiasmant des possibilités (dans le cas inverse la vidéo aurait été ratée), le site de Nintendo précise que des démonstrations seront faites les 2 et 3 mars prochain à la Cité des Sciences et de l'Industrie, à Paris.

Copié dans le presse-papier !

Après son application pour les ordinateurs lancée en juin de l'année dernière, ProtonVPN est disponible sur Android (4.4 ou supérieur).

La version de base gratuite permet de surfer sans limitation sur la quantité de données, sans publicité et sans revente de vos données de navigation affirme la société. Les débits sont par contre limités et seuls trois serveurs sont accessibles : Japon, Pays-Bas et États-Unis.

Comme sur les ordinateurs, une version payante est proposée avec une vitesse plus élevée et des fonctionnalités supplémentaires (voir par ici).

Copié dans le presse-papier !

Alors que le nouveau Règlement Général sur la Protection des Données doit entrer en vigueur en mai prochain, la CNIL prévient les artisans et autres petites structures de se méfier de ceux qui cherchent à abuser de leur méconnaissance du sujet.

Dans un thread sur Twitter, elle décrit en effet un dispositif qui consiste à utiliser ce prétexte pour faire appeler un numéro surtaxé. Elle prévient qu'elle mettra bientôt en ligne de nouvelles ressources en complément de son guide, ou d'outils comme PIA.

Plus généralement, on note que de nombreuses sociétés ont sauté sur l'occasion pour proposer leurs services, parfois assez chers, pour une mise en conformité qui n'est pas toujours si complexe pour de petites entreprises. Là aussi on ne peut que conseiller de se rapprocher de la CNIL ou d'organismes interprofessionnels pour obtenir des détails sur les obligations spécifiques à votre secteur ou à votre pratique, qui peut nécessiter de traiter plus ou moins de données personnelles, que ce soit celles de vos clients ou de vos employés.

Copié dans le presse-papier !

Les failles Meltdown et Spectre n'en finissent plus de faire parler d'elles. C'est aujourd'hui au tour d'Intel de mettre en ligne un comparatif des performances avant et après l'application des patchs sur les serveurs

Les tests ont été réalisés sur une machine exploitant deux processeurs Intel Xeon Platinum 81xx. Suivant les cas, la baisse peut atteindre jusqu'à 25 % ou entraîner une hausse du taux d'utilisation du CPU. Tous les résultats sont détaillés dans ce tableau.

Pour rappel, une analyse du même genre pour les ordinateurs grand public avait déjà été mise en ligne par ici.

Intel en profite pour indiquer qu'un patch est disponible pour 90 % de ses processeurs lancés au cours des cinq dernières années. La société est également consciente que des soucis de reboots intempestifs touchent certaines machines depuis qu'elles ont été mises à jour. Le problème a pu être reproduit en interne et le fondeur cherche une solution.