du 11 janvier 2018
Date

Choisir une autre édition

La plateforme vidéo abandonne un film prévu avec Logan Paul, l'un des vidéastes les plus populaires chez les adolescents. Il est aussi retiré de YouTube Preferred, son programme de publicité premium.

La sanction suit une vidéo montrant le cadavre d'une personne suicidée au Japon, qui a suscité l'émoi des deux côtés du Pacifique. La provocation de trop, pour un créateur connu pour ses excès, dans ce que Les Inrocks décrit comme une quête perpétuelle de clics.

YouTube a été sous le feu des critiques après avoir permis la mise en ligne de cette vidéo. Dans une série de tweets, la société assure prendre des mesures pour éviter la réapparition de tels contenus.

Début 2017, c'était le vidéaste le plus populaire du service, PewDiePie, qui était lâché par Google et Disney après des propos considérés comme antisémites, alors que l'entreprise cherche à rassurer les annonceurs, en exode l'an dernier.

Après PewDiePie, YouTube sanctionne Logan Paul pour l'une de ses vidéos
chargement Chargement des commentaires...