du 16 mai 2018
Date

Choisir une autre édition

La société a passé plusieurs années difficiles après ses déboires dans le nucléaire à cause de sa filiale Westinghouse, mais elle a visiblement trouvé le moyen de rebondir.

Après des pertes de plus de 965 milliards de yens (7,3 milliards d'euros) sur l'année fiscale 2016, 2017 est synonyme de bénéfices avec 804 milliards de yens (6 milliards d'euros). La société évite ainsi la radiation de la bourse de Tokyo.

Toshiba espérait boucler la vente de sa division Memory avant le 31 mars (date de clôture des comptes), mais ce n'est toujours pas le cas. La société attend en effet le feu vert des autorités chinoises.

Après des années de disette, Toshiba dégage un bénéfice de plus de 6 milliards d'euros
chargement Chargement des commentaires...