du 30 janvier 2019
Date

Choisir une autre édition

Comme prévu, les résultats d'Apple pour le dernier trimestre sont bien en deçà des habitudes de la marque. Tim Cook avait d'ores et déjà prévenu ses investisseurs, mais la claque reste douloureuse.

Les revenus du quatrième trimestre atteignent 84,3 milliards de dollars, soit 5 % de moins que l'an dernier à la même période. Le bénéfice net reste quant à lui stable, à 19,97 milliards de dollars, contre 20,07 milliards un an plus tôt.

Le principal vecteur de ce recul des ventes est, comme annoncé, l'iPhone. Ses revenus sont passés de 61,1 milliards de dollars à 52 milliards, pendant que tous les autres produits voyaient leurs ventes progresser. Même l'iPad. Le chiffre d'affaires est également stable voire en légère croissance sur tous les marchés, à l'exception notable de la Chine (-26,6 %), du Japon (-4,5 %) et de l'Europe (-3,3 %).

Apple voit ses revenus fondre de 26,6 % en Chine
chargement Chargement des commentaires...