du 14 mai 2019
Date

Choisir une autre édition

Apple Store : des consommateurs américains peuvent porter plainte contre Apple

L'affaire était remontée jusqu'à la Cour suprême des États-Unis. Elle confirme à cinq voix contre quatre la décision d'un autre tribunal qui autorisait une plainte collective contre Apple pour pratiques anticoncurrentielles, comme le rapporte Reuters.

« Les plaignants accusent Apple de forcer les utilisateurs d’iPhone à acquérir les applications via sa plate-forme App Store et de prélever une commission excessive de 30% sur ces achats », expliquent nos confrères.

« Laisser les consommateurs à la merci de distributeurs en situation de monopole simplement parce que des fournisseurs en amont pourraient aussi poursuivre ces distributeurs serait en contradiction directe avec l’objectif fixé de longue date consistant à permettre aux particuliers de faire réellement valoir leurs droits dans les dossiers de concurrence », indique un des juges.

De son côté, Apple se présente comme un simple intermédiaire entre les développeurs et les clients. Mais ces derniers expliquent qu'ils payent directement à Apple. L'affaire doit maintenant être jugée pour déterminer les responsabilités d'Apple.

En bourse, cette annonce à fait baisser le cours de l'action d'un peu plus de 5 %.

chargement Chargement des commentaires...