du 15 février 2018
Date

Choisir une autre édition

Nouveau produit Apple oblige, il fallait bien qu'un mini-scandale éclate. Pour l'enceinte connectée HomePod, le souci vient de traces blanches laissées sur les meubles en bois.

Assez pour qu'Apple modifie sa note technique. Le constructeur explique ainsi qu'il « n'est pas rare pour une enceinte équipée d'un atténuateur de vibrations en silicone de laisser de légères marques quand elle est placée sur certaines surfaces en bois ». La solution est simple : placer l’enceinte ailleurs.

La marque, causée par une interaction entre l’huile ou la cire du bois avec le support en silicone, devrait s’effacer d’elle-même après quelques jours. Si ce n’est pas le cas, il faudra essuyer la zone avec un chiffon doux. Si la marque persiste, il faudra utiliser le nettoyant recommandé pour ce type de surface.

Malheureusement, pour une entreprise centrant son message sur la simplicité d’utilisation de ses produits, il s’agit quand même d’un couac, puisque l’utilisateur devra faire attention à l’emplacement de l’enceinte. Du moins s’il ne veut pas avoir à contrôler ce type de marque et à les nettoyer ensuite.

Un compte parodique en a quand même profité pour proposer une solution rappelant la grande époque des iPod.

Apple répond aux traces blanches laissées par les enceintes HomePod
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Connus sous le nom de code Cliffdale Refresh (les SSD Cliffdale ont été lancés fin 2017), ils sont désormais disponibles en versions de 4 et 8 To, toujours dans un format de 2,5" (15 mm de hauteur), avec un connecteur U.2 (PCIe NVMe 3.1 x4).

Comme leurs prédécesseurs de 1 et 2 To, ils exploitent de la 3D NAND TLC sur 64 couches. Le fabricant annonce des débits de respectivement 3 et 3,2 Gb/s avec une latence en lecture de 9 µs. Tous les détails sont disponibles par ici.

Enfin, une gamme SSD DC P4511 arrivera plus tard cette année, au format M.2 (110 mm) cette fois-ci, avec une consommation revue à la baisse. Nous n'avons pas plus de détail pour le moment.

Que ce soit pour les DC P4510 ou P4511, aucun prix n'a été précisé.

Copié dans le presse-papier !

Comme la majorité des fabricants de smartphones, le constructeur sera au MWC de Barcelone pour présenter ses nouveautés. Il tiendra une conférence de presse le 26 février à partir de 8h30, et vient de publier un très court teaser sur le compte Twitter Xperia.

Aucun smartphone n'est présenté, mais la vidéo laisse penser que le fabricant devrait jouer avec les courbes pour ses prochains smartphones. Cette publication arrive juste après une lettre envoyée à la FCC pour annoncer du changement dans le design d'un de ses prochains produits.

Quoi qu'il en soit, il faut maintenant attendre lundi prochain pour savoir de quoi il en retourne exactement. Selon les dernières rumeurs, le smartphone devrait porter le nom de Xperia XZ2.

Copié dans le presse-papier !

C'est aujourd'hui que les deux anciens systèmes se verront couper leurs notifications.

La mesure a trois conséquences directes. Les applications ne signaleront plus aucun nouvel évènement qui provienne d'un serveur. Ensuite, les vignettes dynamiques ne le seront plus, puisqu'elles n'auront plus aucun nouveau contenu. Enfin, la fonction Trouver mon téléphone ne pourra plus fonctionner.

La nouvelle version minimale pour que les notifications push soient prises en compte est Windows Phone 8.1. Cependant, et comme le fait remarquer Neowin, ce système n’est plus supporté depuis juillet. La coupure pourrait donc ne plus être loin, tout comme pour la toute première version de Windows 10 Mobile, plus supportée depuis le mois dernier.

Copié dans le presse-papier !

Android Police rapporte que la version 64 de Chrome pour Android a tendance à faire le ménage dans les URL lors d'un partage. Une pratique bienvenue, de nombreux paramètres étant parfois inutiles, mais pas forcément sans conséquences.

En effet, nos confrères précisent que certains éléments nécessaires ont parfois tendance à « sauter », comme une ancre permettant d'atteindre une partie précise de la page par exemple.

On aurait aussi aimé que l'utilisateur soit un minimum notifié de cette modification, ou puisse avoir la possibilité d'activer ou non une telle fonction. Espérons que cela sera amélioré à l'avenir.

Copié dans le presse-papier !

Souvent considérée comme la sœur jumelle de notre Voie lactée, Andromède est la galaxie en spirale la plus proche de nous. Elle est donc particulièrement intéressante pour les scientifiques qui l'étudient sous toutes les coutures.

À l'aide des calculateurs de l’Observatoire de Paris (MesoPSL) et de GENCI (IDRIS - CNRS), et « après traitement de près d’un téraoctet de données », une équipe scientifique franco-chinoise est enfin parvenue à « caractériser les mécanismes physiques de formation d’Andromède » explique le CNRS.

Le centre de la recherche ajoute que « les scientifiques ont démontré que seule une collision "récente" pouvait expliquer l’agitation des étoiles, collision suivie par un épisode de formation stellaire dans l’ensemble du disque géant d’Andromède ». Par récente, ils précisent que la collision des deux galaxies ayant donné Andromède date de 1,8 à 3 milliards d'années.

L'observatoire de Paris a mis en ligne des vidéos explicatives (ici et ).