du 18 janvier 2018
Date

Choisir une autre édition

Apple promet de rapatrier son trésor de guerre aux États-Unis et des gains aux employés

Le groupe californien promet de rapatrier ses 250 milliards de dollars de cash sur le sol américain, suite au vote d'une loi permettant de ramener cette pile d'argent avec une ponction fiscale réduite. À 15,5 %, cela représenterait 39 milliards de dollars pour le groupe.

L'impôt sur les sociétés passe, lui, de 35 % à 21 %, rapporte Reuters. Une motivation supplémentaire pour ramener l'argent. Apple promet de contribuer à l'économie à hauteur de 350 milliards de dollars dans les cinq prochaines années, rien de moins. 20 000 emplois sont censés suivre, ainsi qu'un second campus en un lieu encore inconnu.

Dans une lettre à ses employés, il annonce une rémunération à hauteur de 2 500 dollars en actions. Les dons à des œuvres caritatives effectués par les employés devraient être doublés par Apple, jusqu'à 10 000 dollars, d'ici la fin de l'année. Pour chaque dollar donné, Apple promet donc d'en fournir deux.

La société assure enfin étendre son soutien financier aux programmes de formation ConnectED et STEAM. À aucun moment, elle ne semble faire référence au texte législatif qui a déclenché une partie de ces annonces, ce que des représentants républicains lui ont reproché.

chargement Chargement des commentaires...